COMMENT ENTRETENIR SA PISCINE ?

L’eau de votre piscine est un milieu vivant qui évolue jour après jour en fonction de sa température et de la fréquence de baignade… La garder claire et saine peut se révéler être un véritable défi ! 

Voici les points importants à respecter pour une piscine belle et saine toute la saison.

1. QU'EST-CE QUE LE SYSTÈME DE FILTRATION ?

L’eau de piscine a besoin d’être en mouvement, elle ne doit pas stagner. Pour cela, les piscines sont équipées d’un système de filtration, composé d’une pompe et d’un filtre à sable, à cartouche ou à diatomée

Le système de filtration assure plus des 2/3 de l’entretien de l’eau de votre piscine. 

L’eau est tout d’abord aspirée par la pompe, à travers les skimmers qui retiennent les feuilles et débris, puis passe par le filtre qui à son tour bloque les impuretés fines. Une fois filtrée, elle est renvoyée par les buses de refoulement dans le bassin.

Comment définir le débit nécessaire pour une filtration de piscine ?

Choisissez une pompe et un filtre adapté au volume d’eau de votre piscine : le débit de la pompe doit permettre une filtration du volume total du bassin en 4 heures. Par exemple pour une piscine de 50 m3 : 50/4 = 12,5 soit un débit nécessaire de 12,5 m3/h.

A quel moment de la journée faut-il faire fonctionner la filtration ?

Ne lancez pas votre filtration la nuit car pour être efficace, elle doit être réalisée au moment des baignades, quand il y a le plus de saletés extérieures qui pénètrent dans le bassin et lorsqu’il y a le plus de photosynthèse (en journée) afin de limiter la prolifération des algues.

Quelle durée de filtration quotidienne ?

Pour calculer le temps de filtration quotidien, la règle est la suivante : Température de l’eau divisée par 2.

En cas de fréquentation importante de la piscine ou de phénomènes naturels pouvant polluer l'eau (pollen, feuilles), il faut augmenter le temps de filtration. Il est préférable de séquencer le fonctionnement de la pompe à deux moments différents de la journée afin de capter le maximum d'impuretés tant qu'elles sont en surface. Cela réduira le besoin de nettoyer le fond de la piscine.

De plus, pensez à détartrer votre filtre à sable une fois par an, et à remplacer le sable tous les 4-5 ans. Au fil des filtrations, le sable se poli et retient moins bien les saletés.

2. COMMENT BIEN TRAITER SA PISCINE ?

Pour votre confort et votre sécurité, l'eau de votre bassin doit être équilibrée, désinfectée et désinfectante. Avant tout traitement il est indispensable d’analyser l’eau de votre piscine pour connaître l’action à mener avec précision.

  • Le pH de l’eau : Un pH neutre permet aux traitements de l’eau de votre piscine (chlore, floculants…) d’être efficaces. Idéalement, son taux doit se situer entre 7.2 et 7.4.

Un pH déséquilibré peut provoquer une irritation de la peau ou des yeux, le développement d’algues et l’endommagement de votre installation. Il est donc indispensable de le contrôler chaque semaine.

Si le pH est trop bas, il vous faudra le remonter en utilisant du pH+ ; s’il est trop élevé, vous devrez le faire redescendre en utilisant du pH-Le PH doit être ajusté avant tout apport de traitement.

  • Le TAC et le TH : correspondent à la concentration de minéraux dissous dans l’eau.

Le TAC (titre alcalimétrique complet) correspond à l’alcalinité de l’eau, c’est-à-dire la teneur en ions carbonates et bicarbonates. Il doit idéalement être situé entre 10° et 25°. Le TH (titre hydrométrique) indique la dureté de l’eau, c’est-à-dire la teneur calcaire et doit être situé entre 20° et 25°.

Attention, seul le taux de TAC peut être régulé.

  • La désinfection de l’eau : Le désinfectant élimine les bactéries de l’eau et lutte contre l’apparition des algues afin de garantir une baignade saine.

Le plus utilisé est le chlore et son taux doit être de 1.5 à 2 mg/L dans votre piscine. D’autres désinfectants existent comme le brome (très utilisé dans les spas), l’oxygène actif (très efficace contre les algues). Les systèmes de traitement U.V. sont également utilisés pour désinfecter les piscines mais ils n’ont pas de rémanence c’est-à-dire qu’il n’y a pas de persistance de l’action des UV dans le temps. Il est donc nécessaire d’ajouter un désinfectant rémanent en petite quantité.

  • La couleur de l’eau : Pour garder une eau claire et transparenteun anti-algue est indispensable. Il perfore la membrane des algues permettant au chlore de les détruire de l’intérieur.

Il peut être mis seul (en curatif ou préventif) ou bien inclus dans un produit « multifonction ». Si l’eau de votre piscine a verdi et que l’anti-algue ne suffit pas, utilisez alors un traitement choc « Rattrapage Eaux Vertes » à base d’oxygène actif, comme PCH par exemple. 

Pourquoi choisir le traitement au sel ?

Cette solution vous permet de gérer automatiquement la production d’un chlore naturel qui a les mêmes caractéristiques antifongiques et antibactériennes que le chlore chimique mais est sans odeur et moins irritant pour la peau. Il est également plus économique et écologique.

Pour cela, il faut installer un électrolyseur au sel sur le circuit hydraulique de votre piscine et une pompe adaptée à l'eau salée.

L’utilisation est simple : dissoudre la quantité nécessaire de sel dans votre piscine. A la sortie du filtre, l’électrolyseur décomposera le sel en chlore naturel et en soude caustique. Une petite quantité de chlore est alors diffusée en permanence. 

Même si le principe de l’électrolyse est un cycle perpétuel (le chlore et la soude produits se retransforment en sel et ainsi de suite). Il est néanmoins nécessaire de faire des apports de sel pour compenser les pertes (évaporation, cycles de rinçage, consommation pour la désinfection...).Vérifiez 1 à 2 fois par an le taux de sel.

3. COMMENT NETTOYER SON BASSIN ?

La plupart des déchets sont récupérés par le système de filtration, mais il peut cependant subsister quelques impuretés que vous devez enlever.

Système manuel : Tous les jours, ramassez les feuilles, insectes et autres déchets à la surface de l’eau grâce à une épuisette de surface. Pour nettoyer le fond du bassin vous pouvez utiliser une épuisette de fond ou un balais aspirateur manuel qui se branche sur le système d'aspiration de la piscine ou fonctionnant sur batterie pour les petits modèles.

Système automatique : facilitez vous la vie avec un robot de piscine. Il existe des modèles hydrauliques (à suppression ou à aspiration) ou électriques. Ces derniers se branchent à l’extérieur de la piscine et nettoient tous les recoins de votre bassin. Ils ont leur propre bac de récupération, permettant ainsi d'espacer la fréquence de nettoyage de votre système de filtration.

Même si votre robot nettoie les parois, en pleine saison, pensez à nettoyer la ligne d’eau chaque semaine à l’aide d’une brosse spéciale et d’un produit adapté si les dépôts de calcaire et de gras sont incrustés. Pensez également à vider régulièrement les paniers des skimmers.

L’entretien de votre piscine ne vous prendra qu'une trentaine de minutes par semaine avec des actions correctives et vous évitera ainsi d’avoir à faire une importante action curative beaucoup plus contraignante et couteuse. 

Votre piscine entretenue, vous pourrez profiter de sa convivialité et de la joie des enfants à s’amuser dans une eau claire et saine avec un large choix de jeux, tels que des matelas, bouées et autres accessoires.

Vous trouverez dans votre magasin Rural Master l’ensemble des produits nécessaires à l’analyse de l’eau de votre piscine et à son traitement. Nos conseillers vendeurs se tiendront à votre disposition pour répondre à vos questions et vous offriront un « guide du traitement de l’eau ».

 

Profitez en ce moment de petits prix sur une sélection d'articles piscine dans votre magasin ! Cliquez ci-dessous !